16/12/2006

Lettre au temps d'aimer

 
comet1
 

 

J'espère que tu es content,

De faire la pluie et le beau temps,

Sur notre amour naissant,

Vas-tu le laisser m’aimer comme il l’entend,

Idée puérile de lui avoir donné une montre à retardement,

Alors que la mienne a de l’avancement,

Suis-je fort en avance sur notre temps...?

Pourtant, je les entends « ces je t’aime » si distants,

Ne penses-tu pas que tous tes contretemps,

Dépassent l’entendement,

Puissant farceur, n’est-il pas venu le moment,

Pour toi, d’aligner nos cadrans,

Afin que je rattrape ces souvenirs manquants,

Ceux que tes caprices ont rendus perdants,

Parce que, par dessus tout, tu aimes te donner du temps...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.