01/02/2007

Corps voilé

 

body

 

Ce voile sur ton corps ne demande qu'à se dévoiler...

Commentaires

s comme saveur prose si poétique, légère et profonde, tantôt douce parfois un peu suggestive, peut-être un peu mystérieuse, pour l'une souriante, pour l'autre presque mélancolique, mais en tous cas ondulantes, quel plaisir de lire ces lignes qui glissent sous nos yeux, absorbent nos pensées dans des spirales lumineuses .
Que cette petite princesse de 4 ans doit ête fier de sa maman, si belle de dedans et plus belle qu'à ses vingt ans, les années, parfois à travers une petite ride naissante, a intensifié un charme murissant qui explose avec son si beau sourire. Petite princesse, vois comment tu seras, tu seras aussi très belle.

Écrit par : J-P. | 01/02/2007

Je voulais la voir nue dans toute sa vérité,
Y lire ses sentiments comme ses obsessions,
En définir les contours indécis et cachés,
Me mirer en elle sans taire mes concessions.

Écrit par : Alexandre | 01/02/2007

A Jean-Philippe Merci pour ce charmant commentaire...que de compliments...
sashana

Écrit par : sashana | 01/02/2007

Les commentaires sont fermés.