06/02/2007

Voler plus haut

 
314203521_ab2393af09_m

 

Voler sans retenue,

Tu me suggères,

Comme Icare,

Tu veux que je me libère,

A la source puissante de l’onirisme,

Que je vienne me désaltérer,

Si je le fais davantage,

Je ne vais plus jamais toucher terre,

Qui saura alors,

Me sauver

  de moi…

 

Écrit par Sashana dans poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : ecriture, sashana, poesie, litterature |  Facebook |

Commentaires

Se bruler les ailes...mais voler La lampe de mon coeur met du rose à tes pieds
et mon vin d'amertume est plus doux sur tes lèvres,
moissonneuse de ma chanson crépusculaire,
tellement mienne dans mes songes solitaires

Écrit par : Moi aussi | 07/02/2007

je me souviens, déjà je volais Belle comme au premier soir
quand elle est arrivée, assise en bout de table,
assis du même côté mais séparé d'elle
elle ne l'a jamais su
parmi toutes, je n'ai vu qu'elle
au-delà de son physique, très sensitif,
je me suis imprégné de tout ce qu'elle dégageait,
même sans le savoir, elle se livrait.

J'étais malade, en sa présence, je l'oubliais.
Elle l'avait compris et pensait-elle de même ?
A trop réfléchir parfois l'esprit s'égare,
une simple phrase simplement lachée
face à mon passé peut être mal interprétée
une phrase nous éloigne et je regarde ailleurs,
je ne lui avais fait aucune promesse
mais ses yeux, son âme me reprochait
le temps a passé, je l'ai rappelée
sans racune, de se revoir elle a accepté
nous avons parlé et parlé et encore parlé
de tout de rien, de moi, d'elle
je l'écoutais, je la voyais de plus en plus belle
tout simplement je la redécouvrais
maintenant je sais pourquoi, dès le premier soir
elle m'apparu si belle, mais elle s'ignorait.
Sur sa main, je la caressais
de sa joue je l'effleurais,
je la pensais endormie,
d'un coup son visage s'illuminait
mais pas un mot elle ne disait,
les yeux fermés, elle appréciait ?
je ne sais pas, elle ne bouge pas.
Maintenant je sais, ce n'était pas un rêve,
pourquoi je l'ai toujours trouvé si belle.







Écrit par : J-Ph | 08/02/2007

Et toucher,du bout des doigts, le ciel et au delà.
Qui saura alors me donner envie de redescendre ?

Magnifiques texte.
Merci !

Écrit par : Claude C | 01/04/2007

à Claude Merci de ton passage...j'irai volontiers me promener sur ta toile afin d'y découvrir tes écrits...belle journée

Écrit par : sashana | 02/04/2007

Les commentaires sont fermés.