16/02/2007

Tendresse

 

black veil

Larmes au creux de tes yeux,

Pleure si tu le veux,

Libère-toi,

A la souffrance,

Tire ta révérence,

Par mes mots,

Caresses,

A tes nus pieds,

Gerbes déposées,

De ce bonheur,

Qui si bien te sied...

Écrit par Sashana dans poésie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : amour, ecriture, litterature, sashana |  Facebook |

Commentaires

bonsoir découverte en douceur
bon w-e à bientôt

Écrit par : jojo | 16/02/2007

Tu connais déjà ...je crois Mes larmes, je les cacherai,
Même à toi, je les dissimulerai.
Quels espoirs pouvons-nous entrevoir
Quand se posent les affres du soir.

Demain, prends-moi par la main
Emmène-moi dans ta douce folie
Que nous nous égarions, enfin
Unis dans les méandres de la vie.

Dans l’absolu d’une passion impossible,
Emportés dans un rêve improbable
Jalonnés des écueils de l’existence,
Nous dérivons au-delà des apparences.

Écrit par : Alexandre | 16/02/2007

Ici Je ne vois que douceur.
Tes mots sont très beaux..
Merci de ta visite, à très bientôt

Écrit par : Elle | 18/02/2007

J'aime la façon dont tu agences les mots et le rythme que cela leur donne.
Concernant la photo, elle est très belle, j'aurais presque envie de pouvoir retirer le voile pour voir son regard dans toute sa vérité, sans artifice.
Bonne journée à toi, bisous

Écrit par : Kardream | 19/02/2007

Bonjour, Très joli poème écrit tout en douceur.
Il est bon parfois de pleurer.
Bon WE à toi

Écrit par : PAPILLON6168 | 22/04/2007

à Papillon Merci de ton doux passage...à toi, qui aime tant les papillons...ton blog est empreint de ta douceur...salutations

Écrit par : sashana | 23/04/2007

Les commentaires sont fermés.