22/02/2007

La pierre de foudre de Rafaël

 
pierre de foudre

Il était une fois, Rafaël, un archéologue passionné, attiré par un passé aussi lointain que l’est la préhistoire.
Lors
de ses recherches de sites dignes d’intérêt, il observait minutieusement la terre, sa couleur et sa consistance.
Ainsi découvrit-il non loin d’une butte, surplombée d’un fier lion, un site préhistorique qu’avait recouvert des blés dorés, ondulants sous l’effet d’un léger vent.

Il attendit l’époque de la moisson et avec ferveur, suivit les sillons tranchés par les hommes.
Une vive émotion l’étreignait à chaque fois que des silex finement taillés, ciselés, polis par des mains visiblement expertes, apparaissaient au jour devant lui au milieu des gravats, de la terre foncée et des sables dorés.
La sensation grisante de la découverte faisait naître en lui un fort sentiment de toucher l’histoire du bout des doigts, de la revivre, de s'y plonger corps et âme…
Un jour, son regard se porta sur cette pierre ovale, presque lunaire, en grès fin, taillée puis polie, à la beauté parfaite.
Il la trouvait si belle qu’il la garda sur sa table de nuit pour qu’elle veille sur son sommeil.
A partir de ce moment, toutes les nuits, il se mit à rêver de sa pierre.
Tantôt, il la voyait dans les mains d’un homme aux longs cheveux, qui le dos courbé, la taillait de ses mains habiles si aptes à créer
la beauté.
Dans
d’autres rêves, sa pierre servait de monnaie d’échange.

Il la voyait passer de mains en mains.

Elle servait à accumuler de la richesse.
D
’autres fois, elle servait de pierre d’apparat tant sa beauté était convoitée.
Petit-à-petit, cette pierre commença à faire partie intégrante de la vie intérieure de Rafaël.
Plus il rêvait d’elle, plus il voyageait dans le temps, dans ce si lointain passé et plus il était heureux.
Enfin, Rafaël tomba éperdument amoureux de Maïssane et le jour de ses noces, il lui offrit la pierre dans un écrin de soie.
Maïssane, déçue, pleura, ne sachant cacher sa peine et son désarroi.
Elle ne comprit aucunement pour quelle raison son présent de noces n’était autre qu’une simple pierre au lieu d'une bague symbolisant si bien l’union du féminin et du masculin.

Elle ne le savait pas mais par ce geste, Rafaël venait de lui offrir son coeur...et celui-ci n'était pas de pierre, il était doux et soyeux comme le plus précieux des taffetas...

Commentaires

Cadeau Comment peut-elle ne pas se rendre compte du cadeau qu'il lui fait? Il lui donne ce qui est le plus précieux à ses yeux en dehors d'elle, elle devrait savoir à quel point cette pierre lui est chère, non?
Bonne fin d'après-midi, bisous

Écrit par : Kardream | 22/02/2007

suite de l'histoire peut-être ne se rendra-t-elle compte de la valeur de ce cadeau que plus tard...on ne se rend pas toujours compte de la valeur des choses immédiatement...ni de celle des mots, des écrits, d'ailleurs...il faut parfois du temps...

Écrit par : sashana | 22/02/2007

peut-être plus tard, en effet... certaines choses prennent du temps
bonne soirée à toi, bisous

Écrit par : Kardream | 22/02/2007

Bravo pour tes écrits que je découvre avec plaisir (vie le blog de Kardream)...Nous avons donc une passion commune ;-)). Je reviendrai...

Écrit par : Syolann | 23/02/2007

Syolann merci à toi...tu as un bien joli prénom.
salutations

Écrit par : Sashana | 24/02/2007

coup de pierre de foudre Il a vraiment l'air cool ce Raphael, faudrait que tu me le présentes

Écrit par : Phil conducteur | 18/03/2007

à Phil conducteur Il est très cool en effet....il existe peu d'hommes comme lui, ils sont rares...mais il y en a....

Écrit par : sashana | 18/03/2007

Moi, j'aimerais simplement vous dire que mon oncle m'a offert une pièrre disait-il de la pluie. pour plus des déttails, s'il est possible vous l'envoyer

Écrit par : José Mariano Santos | 23/09/2010

Cher José,
Voilà qui est intéressant...une pierre de la pluie...j'aimerais bien connaître son histoire et savoir à quoi elle ressemble...en tous cas, rien que d'y penser, je trouve déjà cela romantique...merci de m'envoyer les détails en cliquant par exemple sur la droite 'me contacter'...merci de ce témoignage et belle vie à vous....

Écrit par : sashana | 24/09/2010

Les commentaires sont fermés.