13/05/2007

Le bain d'Adonis

Sans titre-Fusion-52

En général, je n’aime pas les habitudes.

Mais celle d’aller avec mes enfants à la piscine, tous les mercredis après-midi, me convient parfaitement.

C’est d’ailleurs le rendez-vous hebdomadaire de nombreuses mamans du club de sport et de leurs enfants.

L’ambiance est assurée.

L’eau y est très chaude.

Cette chaleur et la sensation de l’eau sur ma peau m’enveloppent de bonheur et de plénitude.

Les enfants sont ravis.

Ils jouent pendant des heures.

Je les regarde rire et s’amuser.

De temps à autre, je joue avec eux mais je préfère les observer de loin et rêver dans le jacuzzi.

Cette piscine bénéficie en effet de deux jacuzzis collectifs; l’un où l’on est couché et l’autre, assis.

Ce que j’adore plus que tout ce sont les jets puissants qui massent la plante des pieds.

Après mon cours de danse flamenco, cette détente est divine.

Danser sur des talons aiguilles n'est pas très confortable mais j'aime tant être féminine.

En ce moment, je ressens les bienfaits des bulles de ce bain bouillonnant.

Tiens, suis-je la seule à l’avoir remarqué ?

Feignent-elles toutes de l’avoir vu ?

Aucune femme n’a levé le moindre sourcil.

Comment est-ce possible ?

Adonis vient juste d’entrer dans la piscine.

Bronzé, sculptural, avec une démarche féline et des cheveux blonds qui cachent en partie son visage, il se couche dans le jacuzzi juste à côté de moi.

Une sensualité débordante émane de tout son être.

Il penche lentement sa tête en arrière, dans l’eau.
Il passe ses belles mains dans ses cheveux pour les lisser.

Il reste là longtemps, les yeux fermés.

Je me demande s’il est conscient de sa beauté.

J’imagine qu’il doit l’être.

Sait-il que je l’ai remarqué et sent-il qu’il me plait ?

Finalement, c’est comme si nous prenions un bain ensemble.

Sans se connaître.

Sans se parler.

Si je le touchais sur son ventre, subtilement, du bout des doigts, tout doucement, que dirait-il ?

Et s’il aimait cela…et s’il adorait cela......?....

Commentaires

Si j'aimais me retrouver dans l'eau, j'aurais dit "faites chauffer le jacuzzi!", mais c'est quelque chose que je n'aime pas du tout.
Quant à l'Adonis, peut-être dirait-il "ne vous arrêtez pas", je l'ignore, tout est possible.
Bonne après-midi, bisous

Écrit par : Kardream | 14/05/2007

à Kardream coucou à toi...merci de ton charmant passage....dans le réel, la timidité l'aurait emporté sur le désir et je me serais contenté d'observer discrètement ce bel Adonis...dans la fiction, par contre, je l'aurais tout doucement caressé...discrètement et pudiquement et il m'aurait enlacé...et s'il me disait en plus les mots que tu cites...ce serait un très beau rêve...une plongée dans ces rêves d'adolescence...un peu évanescents comme des bulles de savon...belle journée et bisous

Écrit par : sashana | 14/05/2007

ADONIS UNDER PRESSURE Normalement, le fait de promener ta main sur son ventre devrait augmenter la quantité de bulles dans le bain, si si si si,

Bizzzz

Écrit par : phil conducteur | 14/05/2007

à Phil Conducteur En voilà un commentaire étonnant et détonant !!!...de toute façon, si d'aventure je promenais ma main sur son ventre, personne ne le verrait étant donné la quantité de bulles de ce jacuzzi...alors quelques bulles en plus ne changeraient pas grand chose...rires....bisous petit philou

Écrit par : Sashana | 15/05/2007

Les commentaires sont fermés.