13/09/2007

Amour fou...

drop art

Un mouvement incessant,
Semblable au rythme des marées,
Un balancier persistant,
Immuable comme l'est le cycle des saisons,
Un amour tel qu'il se nourrit de lui-même,
Par la seule pensée.
Je n’ai pas fini de t’aimer.
Un élan qu’on ne peut arrêter.
Rien ne sert de lutter.
J'ai appris à t'aimer.
A une profondeur constante.
Extrême.
Qui est mienne.

ILY.

Commentaires

Aimer, cela ne s'apprend pas puisque cela ne se contrôle pas. On aime ou pas, avec toute la variété qu'il peut y avoir entre pas du tout et à la folie.
C'est dans un épisode de The Pretender (Le Caméléon en français) que j'ai vu "ILY" pour la prmière fois. Par la suite, je me suis beaucoup servie de "ILYLAF" avec une certaine personne, à qui je devrais peut-être le rappeler.
Bonne après-midi, bisous

Écrit par : Kardream | 13/09/2007

coucou douce Kardream Quand je marque "j'ai appris à t'aimer", je veux dire que j'ai appris "à ne plus souffrir du fait de t'aimer"...souffrir du silence, de l'absence, de la peur...l'amour fou implique des peurs à la mesure de sa folie...
Je ne vois pas ce que veut dire LAF...., kar.
Belle journée à toi et merci de ton passage

Écrit par : sashana | 13/09/2007

"LAF" veut dire "like a friend". Les choses ont été plus que compliquées avec ladite personne.
Bonne soirée, bisous

Écrit par : Kardream | 13/09/2007

coucou Kardream Il y a des situations qui ont l'art d'être compliquées...alors qu'elles pourraient être si simples...bisous à toi...

Écrit par : sashana | 13/09/2007

Du rouge au bleu Je lisais hier que le bleu est la couleur la plus appréciée en Europe. Je viens ici et je constate que tu es passée du rouge au bleu. Une raison particulière?
Bonne après-midi, bisous

Écrit par : Kardream | 19/09/2007

coucou à toi oui, le rouge de cette photo était si intense qu'il me stressait un peu...donc je suis passée au bleu...qui est plus doux et m'apaise...bisous à toi et pensées d'ici, kar...

Écrit par : sashana | 19/09/2007

J'aime beaucoup ce poème...

Écrit par : Or | 22/02/2009

Les commentaires sont fermés.