17/01/2008

Les ouistitis de Jo.

wistiti

C’est encore vrai.

Personne n’est à l’abri d’un gros chagrin d’amour inattendu.

Un jour…

 

C’est juste que lorsque c’est arrivé, Sarah dont le prénom d'origine hébraïque veut dire « princesse », ne s’y attendait pas.

Elle ne savait nullement pour quelle raison elle avait été totalement aspirée et engloutie dans la spirale de son amour pour David, dont le prénom également d'origine hébraïque signifie à juste titre « aimé ».

Il l’avait accueillie au plus profond de son intimité mais contre toute attente, la relation avait immédiatement tourné court.

Si elle s’en référait à des croyances bouddhistes ancestrales et y croyait, elle dirait qu’il s’agissait d’une rencontre karmique puisque dès qu’elle vit David, elle eut envie de ne plus le quitter.

Elle dirait qu’ils se connaissaient déjà dans une existence antérieure, ce qui, en soi, serait une version bien plus romantique que celle d’avoir été purement, simplement et tout aussi rapidement évincée.

Tout aurait été parfait si seulement celui qu’elle aimait était déjà devenu un homme et n’était pas encore ce qu’il appelait « un garçon ».

Lorsqu’elle l’avait rencontré sa psyché était en profonde transformation.

La chenille allait devenir papillon.

De garçon, il se transformerait en homme.

Tout se serait bien passé si Sarah n’avait pas eu les sentiments pour lui qu’elle avait.

Elle ne devait pas l’aimer.

Il se trouve que lorsqu’elle s’éprit de cette manière, cela vint de manière extrêmement maladroite, immaîtrisable en plus de la peur que cela suscita en elle.

Sarah était immensément attristée et son chagrin était à la « démesure » de son amour.

C’était sans compter sur l’intervention inattendue de son confident et ami Jo, qui l’emmena, pour la distraire, dans un parc animalier où malgré elle, elle retrouva le sourire et même bien plus que cela ; le rire.

Les ouistitis de Jo.

C’était à cause d’eux que tout d’un coup, Sarah riait aux éclats, ses yeux pétillants de joie.

Aussi soudainement que possible, un ouistiti, en « liberté », avait sauté de la branche d’un arbre touffu pour atterrir sur sa tête.

Il ne trouva rien de mieux à faire que de lui gratter maladroitement le crâne tandis qu’un autre, encore plus hardi, essayait de voler quelque nourriture dans le sac à dos de Jo, qui se débattait, sans arriver à s’en débarrasser.

De galipettes agiles en galipettes futiles, une cohorte de congénères offrit un spectacle de haute voltige sous leurs yeux éblouis...

 

Personne n’est à l’abri de se remettre d’un gros chagrin d’amour...de façon inattendue...

C’est encore vrai.

Un autre jour…

 

Commentaires

Le prénom David est celui de mon frère et il signifie effectivement "aimé, chéri".
Quant à "wistiti", je ne lui connais pas d'autre orthographe que "ouistiti". Où donc es-tu allée chercher celle-ci?
Il y a beaucoup de choses qui arrive dans la vie sans qu'on s'y attende, des mauvaises à de très bonnes.
Bonne journée, bisous

Écrit par : Kardream | 17/01/2008

correction arrivent au lieu de arrive

Écrit par : Kardream | 17/01/2008

à kardream Merci à toi...j'ai des progrès à faire en orthographe, il me semble lol...voilà c'est corrigé...bisous et à bientôt...pensées

Écrit par : sashana | 18/01/2008

Une découverte... inattendue Inattendue aussi, cette découverte de tes textes !
Merci pour les moments d'évasion, de rêve, de réflexion, de trouble qu'ils me procurent. J'aime te lire...
Les ouistitis et le rire qu'ils provoquent résonnent de façon plus particulière auprès de moi en ce moment... La magie du verbe...

Écrit par : Marc D | 30/01/2008

coucou Marc je suis ravie de ton passage par ici...au milieu de la nuit...tu ne dors donc pas ???...merci pour ton charmant commentaire...bisous

Écrit par : sashana | 01/02/2008

Si j'ose écrire Une sympathique prose à la fois simple et magique avant de rejoindre les bras de morphée.
Car il se fait tard et je vais devoir partir mais ce n'est que partie remise.
Je préfère souvent la lecture à l'écriture, j'ai trouvé un bon repère.
Bonne journée

Écrit par : ecrivain89 | 09/02/2008

à Ecrivain89 Coucou...toi non plus tu ne dors pas pendant la nuit...décidément...merci pour ton agréable passage sur ma toile....salutations

Écrit par : sashana | 12/02/2008

Bonsoir Sashana Je t'ai taguée pour un petit jeu. Va voir sur mon blog et fais pareil.
Bonne soirée, bisous

Écrit par : Kardream | 23/02/2008

pour kardream ok Kar, je participe à ton jeu dès que j'ai le temps...gros kissous

Écrit par : sashana | 26/02/2008

Les commentaires sont fermés.